• Décidément, mes manteaux inspirent mon entourage. Après le manteau du "prince charmant" voilà celui du capitaine Crochet : à cause des revers de manches et aussi la coupe peut-être.

    Une couture plaisir, qui va bien, sans retouche.

    Un soir pour couper et une après-midi pour assembler et coudre les boutons.

    J'avais repéré ce modèle basique pour les fraîches journées de printemps, comme ces derniers jours, dans le Tendance Couture n° 11, modèle 15 en taille 42.

    Capitaine Crochet

    C'est un manteau léger non doublé, si ce n'est le haut, ce qui permet également d'avoir une belle finition à l'encolure.

    Les tissus et les boutons viennent du Marché aux Tissus.

    Capitaine CrochetCapitaine Crochet

     

     

     

     

     

    Je pense rajouter un biais bleu marine le long de l'ourlet du bas pour une finition intérieure plus propre.

     

    J'ai bien aimé l'idée des poches dans les coutures milieu devant.

    Capitaine Crochet

    Un gros plan sur les boutons, fausses poches, revers de manche et dos.

    Capitaine CrochetCapitaine Crochet

    Pin It

    5 commentaires
  •  

    Voilà... le sort en est jeté...

    La robe Aubépine n'est plus... longue vie à la blouse Aubépine !

    Les côtés ont été rabotés et rerabotés, la longueur raccourcie et re-raccourcie et voilà.

    Ouf, je suis contente. J'attends le prochain rayon de soleil pour la sortir.

    Aubépine dernier épisode

    Maintenant je passe à autre chose : manteau léger, chapeau de soleil, t-shirts sont mes prochains projets.

    Pin It

    5 commentaires
  • Avec ma fille, nous avons créé quelques bracelets pour le plaisir et pour offrir.

    Les premiers, tous simples: une breloque montée sur un biais liberty. Nous avons cousu les fermoirs, façon très artisanale... (kit créatif pour enfant)

    Bracelets

    Pour le bracelet orange, nous sommes allées à La Droguerie acheter des fermoirs griffe, quelques perles et breloques, du biais pour un résultat plus convainquant au niveau des fermoirs.

     

    En même temps, nous avons "pompé" des idées au marché de Pâques qui a eu lieu à côté de chez nous. Et nous voilà parties pour des fleurs en tissu... idéal pour utiliser des toutes petites chutes.

    Bracelets

    Ci-dessus, le choix de Mimi, en partie réalisée par elle. Il suffit de découper des disques en tissu. On pique à larges points tout autour avant de froncer le disque au maximum. Ensuite on repasse, on rajoute le bouton tout en fixant le tout sur un biais et on obtient un bracelet. Pour les barrettes : les deux fleurs sont superposées. Idéal aussi pour écouler un peu ma collection de boutons, certains encore de ma grand-mère...

     

    En voici encore trois dont le dernier, en pièces détachées afin de vous montrer la simplicité de la réalisation. Des petits cadeaux pour tatie et tatas.

    .Bracelets

    J'avais encore besoin de fermoirs, mousquetons, chaines de raccord, etc... Au vu des prix pratiqués à La Droguerie et après quelques recherches sur le net, j'ai commandé plein d'accessoires pour bracelets, broches et boucles de sac à main plus quelques perles et breloques à La Petite Epicerie. Je suis vraiment ravie de cette commande passée samedi soir, livrée jeudi matin, avec en prime, un petit sachet cadeau (perles fruits, breloques, fermoirs) vraiment agréable.

    BraceletsBracelets

    Pin It

    1 commentaire
  •  

    Non, non, je n'ai pas décousu ma robe aubépine (voir les précédents articles).

    J'avais acheté 3m de ce beau coton au marché aux tissus et il m'en restait donc assez pour coudre un pantalon pour ma fille.

    Modèle 142 du Burda de mai 2011 adapté selon mes envies.Pantalon "pour traîner"Pantalon "pour traîner"

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai cousu mon premier passepoil (acheté, pas réalisé moi-même) et ce n'est vraiment pas compliqué pour un super rendu.

     

    Pantalon "pour traîner"

    Pantalon "pour traîner"Pantalon "pour traîner"

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le bas est légèrement resserré avec un élastique. De cette manière,

    le pantalon grandira en même temps que l'enfant...

    P.S. : D'ici deux semaines ma machine à coudre Bernina devrait à nouveau être opérationnelle pour des travaux plus techniques...

    Pin It

    3 commentaires
  • Alors je me suis décidée à remettre la robe Aubépine qui n'arrive pas à me plaire.

    Voilà ce que ça donne portée.

     

    Robe aubépine toujours en question...

    Comme vous le constatez, elle n'est pas tout à fait finie : il manque l'élastique de la manche droite ainsi que l'ourlet.

    Mon problème, je le confirme est qu'il y a trop de tissu, de la taille jusqu'en bas, en largeur biensûr. Le corsage va super bien.

     

    Robe aubépine toujours en question...

    Je pense d'abord refaire une couture en partant de la taille jusqu'en bas, en prenant environ 10cm de chaque côté.

    Ensuite, je réessayerai la robe et je couperai le surplus si je trouve cela satisfaisant.

    Et si vraiment ça ne va toujours pas, alors transformation en tunique yes

    Pin It

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires